Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par passeurdeplantes

La douceur printanière du myosotis du caucase

Le myosotis du Caucase est un vrai petit bonheur en cette période, entre le bleu tout doux des fleurs et le feuillage tout en nuance vert et blanc sous un rayon de soleil. Brunnera macrophylla Jack Frost pour son joli nom botanique. Une plante vivace pour les espaces à mi-ombre ou de sous-bois avec une  tendance pour sol frai. Une plante vivace très solide et des plus facile pour le jardin. De l'ombre, un sol riche en humus avec quelques arrosages en été pour le garder en forme et vous voilà partis pour une longue histoire.

La douceur printanière du myosotis du caucase
La douceur printanière du myosotis du caucase
La douceur printanière du myosotis du caucase

Comme tous les Brunneras la floraison pointe avant la belle formation du feuillage. En hiver, le feuillage se dessèche progressivement, un petit nettoyage est nécessaire quand vous le cultivez en potée. En pleine terre, ce n'est pas nécessaire, le feuillage se décompose, formant un petit tapis gardant la fraîcheur et limitant la montée d'herbe. Ce Brunnera macrophylla Jack Frost n'est pas une nouveauté au non, présent dans les jardins de jardiniers amoureux des plantes depuis longtemps. Pourtant, il faut constater que sont très nombreux les jardins sans sa présence. Un comble pour les jardiniers paresseux. Ce Brunnera ne demande qu'une seule chose, un emplacement où on lui laisse le temps de devenir beau et lumineux sous un ombrage clair d'un sous-bois. Sa montée en fleurs, chaque printemps, sera, vous rappelez le bonheur de l'avoir au jardin. Il ne demande pas un sol particulier, bien que je recommande de le planter avec un amendement de compost. J'apporte en surface en février quelques pelles de compost bien décomposé. Et le voilà prêt pour me donner le meilleur de lui-même.

La douceur printanière du myosotis du caucase
La douceur printanière du myosotis du caucase
La douceur printanière du myosotis du caucase

Une vivace belle de la sortie de l'hiver à l'entrée de l'hiver, voilà une belle performance que peu de plantes vivaces sont capables. Après une floraison dans des nuages de petites fleurs bleu myosotis, les hampes florales perdent de l’intérêt que je vous invite à couper rapidement pour laisser la place au feuillage qui vas pouvoir prendre son aisance. Au fil des années, la plante prend un beau développement, une touffe de 40 cm de large sur autant de haut. Il faut prévoir 2 à 3 ans pour obtenir une belle plante. Il est préférable de planter plusieurs exemplaires pour un beau tapis, en bordure de massif, aux pieds des arbres. En début de printemps avant la montée des fleurs vous pouvez faire une division des souches. Tout simple à réaliser avec un enracinement facile. Arracher une souche, diviser celle-ci avec une bêche ou couteau, en 3 ou 4 morceaux, que chaque partie porte des racines. Replanter avec un bon arrosage, que vous apporterez tous les 15 jours. Le sol ne doit pas sécher le temps de la reprise. Une fois celle-ci bien enracinée, un arrosage tous les mois pour une bonne croissance la première année. Il vous restera à l'oublier, chaque printemps elle sera présente avec fierté.

La douceur printanière du myosotis du caucase

C'est une plante qui trouve sa place naturellement a l'ombre ou mi-ombre. Pour un emplacement au soleil, prévoir une culture en pot uniquement et encore au printemps. Après cette période déplacer le pot a mi-ombre. Le feuillage brûle au soleil (si emplacement brulant), se desséchant rapidement, ne devenant vraiment pas beau. Une soucoupe est conseiller pour garder une forte humidité. Ce beau Brunnera sera vous rendre l'âme jardinière, il se mélange facilement au jardin avec les plantes bulbeuses pour créer des tableaux au jardin digne d'un artiste-peintre. Plante solide, facile, durable et qui ne demande juste un peu de temps.

La douceur printanière du myosotis du caucase

Ce Brunnera est une plante idéale aussi pour former des belles potées avec des plantes annuelles ou autres vivaces. Son feuillage apporte un beau contraste pour mettre en valeur des plantes plus graciles. Une plante facile, solide, durable qui rend l'âme poétique en cette période de confinement. Amis jardiniers restés au jardin, et prenez soin de vous et de vos proches.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article